categorie animaux
Categories: Animaux Tags: 30 millions d'amis, Débat Leave a comment

Des projets d’« usines à saumon » décriés en Bretagne et en Gironde

AdobeStock 282908930 02 Des projets d’« usines à saumon » décriés en Bretagne et en Gironde

Et puisque l’impératif de rentabilité est ici très prégnant, il y a peu de doutes quant au fait que la densité finalement retenue sera effectivement importante. Il ne s’agit d’ailleurs pas du seul problème, puisque les saumons étant des poissons carnivores, il est nécessaire de les alimenter au moins en partie avec des huiles et farines de poissons. Or, ces produits sont issus de poissons pêchés en mer, ce qui renvoie aux problématiques habituelles de la pêche industrielle dans des océans déjà à bout de souffle.

Quant aux alternatives à cette alimentation, Gautier Riberolles rappelle que « cela pose la question des carences pour les saumons, donc pose encore une difficulté en termes de bien-être animal ». Enfin, Welfarm souligne que ce type de technologie peut aussi entraîner des épisodes de mortalité de masse, et offre aux saumons moins d’espace disponible que l’élevage en mer (la profondeur de l’eau est très inférieure).

Pour autant, promoteurs et soutiens des projets avancent que la France est friande de saumon et qu’il faut donc bien produire quelque part, l’essentiel des produits actuellement consommés étant importés. Si Gautier Riberolles en convient, il rappelle néanmoins que des alternatives existent : « Pour nous, il faudrait plutôt se concentrer sur l’amélioration des pratiques dans les élevages existants, d’une part, et utiliser des espèces herbivores, d’autre part. » Il est urgent, en effet, qu’émergent des alternatives plus respectueuses du bien-être des poissons en général et des saumons en particulier. La Fondation 30 Millions d’Amis, partenaire de Welfarm, espère que ces projets titanesques ne verront pas le jour, et que des alternatives émergeront. 

Paru en premier sur 30millionsdamis.fr, plus d’info sur

30millionsdamis.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *