categorie animaux et sciences
Categories: Animaux et sciences Tags: Chiens, Sciences et avenir Leave a comment

Le Malamute de l’Alaska, un chien robuste et endurant

cover r4x3w1200 62bd74d05d7f4 specificites malamute alaska Le Malamute de l’Alaska, un chien robuste et endurant

Le Malamute de l’Alaska est une race qui est née aux États-Unis, dans la région de Kotzebue. Elle tire son nom des Mahlemiuts, une tribu dont le nom signifie « les hommes habitant l’endroit où il y a de grandes vagues ». Le Malamute est habitué à vivre dans des terres froides. C’est un chien courageux qui tire les traîneaux pendant l’hiver et les barques de pêche pendant l’été. Cette race aurait pu disparaître dans les années 1930, mais Eva Seeley (réputée pour être la « mère » des Malamutes !) a créé une lignée appelée « Kotzebue ». Deux autres lignées ont vu le jour : les « M’Loot » puis les « Hinman-Irwin ». Aujourd’hui, les Malamutes de l’Alaska sont issus de ces différentes lignées.

Le physique du Malamute de l’Alaska

  • Taille : entre 56 et 61 cm (femelle) et entre 61 et 66 cm (mâle) ;
  • poids : entre 34 et 38 kg (femelle) et entre 34 et 38 kg (mâle) ;
  • poil : mi-long, épais, rude. Sous-poil dense ;
  • couleur des poils : nuances allant du gris clair au noir. Une seule variété unicolore : le blanc ;
  • forme de la tête : forte et large, crâne arrondi ;
  • forme et couleur des yeux : de taille moyenne, en forme d’amande et de couleur marron ;
  • forme des oreilles : triangulaires et légèrement arrondies aux extrémités ;
  • autres particularités : queue fournie et corps robuste.

Le caractère du Malamute de l’Alaska

Même si la race d’un chien ne permet pas de prédire complètement son caractère, le Malamute de l’Alaska est affectueux et loyal. Cet animal a besoin d’une éducation douce, mais ferme et stricte, dès son plus jeune âge. Le Malamute est toutefois sociable et amical, aussi bien avec les enfants qu’avec les étrangers.

Ce chien doit vivre en maison, avec extérieur, idéalement clôturé. Il n’est généralement pas conseillé comme premier chien.

La santé du Malamute de l’Alaska

Le Malamute de l’Alaska est un chien à la santé plutôt solide. Habitué aux températures froides en raison de ses origines notamment, il supporte mal les grosses chaleurs et doit rester à l’ombre pendant l’été. Il est aussi essentiel de vérifier qu’il s’hydrate correctement.

Le Malamute est sujet à la dysplasie de la hanche en raison de sa grande taille. Une étude menée par la Fondation orthopédique des animaux montre que 11,5 % des Malamutes développent cette pathologie au cours de leur vie. Le Malamute de l’Alaska vit entre 12 et 14 ans.

Le Malamute de l’Alaska peut aussi être affecté par un lipome (tumeur des tissus graisseux, bénigne), la dysplasie coxo-fémorale ou encore l’alopécie X, une affection de la peau qui se manifeste par une perte progressive des poils.

Le prix du Malamute de l’Alaska

Il faut débourser entre 800 et 1300 € pour acquérir un Malamute de l’Alaska. Comptez 1 500 € pour son entretien annuel, à savoir la nourriture personnalisée, les frais de vétérinaire, etc.

Retrouvez nos précédentes fiches « chien », comme par exemple le Berger des Pyrénées ou  

Paru en premier sur Sciencesetavenir.fr, plus d’info sur

Sciencesetavenir.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *