categorie animaux
Categories: Animaux Tags: 30 millions d'amis, Evénement Leave a comment

Le Prix Littéraire 30 Millions d’Amis décerné à Sibylle Grimbert pour « Le dernier des siens » (éd. Anne Carrière)

Pour sa 40e édition, le Prix Littéraire 30 Millions d’Amis a été attribué ce mercredi 23 novembre 2022, dans le salon Goncourt, chez Drouant à Paris, à Sibylle Grimbert pour son roman « Le dernier des siens » (éd. Anne Carrière). Le Prix 30 Millions d’Amis « Essai » a également été décerné à François Sarano pour son ouvrage « Au nom des requins » (éd. Actes Sud).

Le jury du Prix Littéraire 30 Millions d’Amis – composé de Teresa Cremisi, Didier Decoin, Président de l’Académie Goncourt, Irène Frain, Michel Houellebecq, Frédéric Lenoir, Didier van Cauwelaert, Frédéric Vitoux de l’Académie française, Joël Dicker, et la présidente Reha Hutin – était réuni dans le salon Goncourt du restaurant Drouant à Paris.

Ces personnalités reconnues ont choisi de récompenser Sibylle Grimbert pour son roman « Le dernier des siens » (éd. Anne Carrière). « Je suis très contente et émue, je ne m’y attendais pas, a réagi la lauréate. Le jury est tout à fait formidable et composé de gens admirables. Ça me fait très plaisir ».

csm Sibylle ae5fe49e90 Le Prix Littéraire 30 Millions d’Amis décerné à Sibylle Grimbert pour « Le dernier des siens » (éd. Anne Carrière)

Sibylle Grimbert succède à Vincent Maillard et remporte le 40e Prix Littéraire de la Fondation 30 Millions d’Amis./©Fondation 30 Millions d’Amis 

Le Prix 30 Millions d’Amis « Essai » a également été décerné à François Sarano pour son ouvrage « Au nom des requins » (éd. Actes Sud).

Une dotation réservée à la cause animale 

La Fondation 30 Millions d’Amis a attribué à Sibylle Grimbert un chèque d’une valeur de 3000 euros et à François Sarano, un chèque de 1000 euros, qu’ils devront reverser en intégralité à une association de protection animale de leur choix.

17 autres ouvrages étaient en lice : Vertidog de L. De Rudder (éd. Robert Laffont), Un chien à ma  table de C. Hunzinger (éd. Grasset), Monty de D. Dumond (éd. Le Passeur), Biche de M. Messine (éd. Livres agités), Le monde est un bel endroit de D. Desbrugères (éd. Une heure en été), Sans loi ni maître d’A. Perez-Reverte (éd. Seuil), Magic World d’A. De Senilhes (éd. Télémaque) et Les aventures de l’intrépide Stroïka dans Paris de J. Smiley (éd. Rivages), Montaigne, Kant et mon chien d’A. Jougla (éd. Delachaux et Niestlé), Face aux animaux de L. Begue-Shankland (éd. Odile Jacob), Eloge de la baleine de C. Brunel (éd. Rivages), Dans les yeux d’Electra de S. Haskell (éd. Guy Trédaniel), Une pluie d’oiseaux de M. Mace (éd. Corti), Les veilleurs du vivant de V. Manceron (éd. Les empêcheurs de penser en rond), Dans le sillage des corbeaux de T. Van Dooren (éd. Actes Sud), Eloge du cheval de J. Nothomb (éd. Albin Michel) et Queneau et ses vies de chien de D. Charnay (éd. Des Grands Champs).

En 2021, le prix avait été décerné au roman L’os de Lebowski de Vincent Maillard (éd. Philippe Rey) et à l’essai Les portes de la perception animale de Benoît Grison (éd. Delachaux et Niestlé).

à lire aussi

Paru en premier sur 30millionsdamis.fr, plus d’info sur

30millionsdamis.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *