categorie animaux et sciences
Categories: Animaux et sciences Tags: Chats, Sciences et avenir Leave a comment

Ce chat ne possède absolument aucun organe sexuel, une rareté

cover r4x3w1200 6376197c74c24 hope tabby and white kitten Ce chat ne possède absolument aucun organe sexuel, une rareté

Pour Cats Protection, une association britannique qui vient en aide aux chats, le jeune Hope (« espoir », en anglais) tient du miracle. L’animal ne possède absolument aucun organe sexuel, de quoi dérouter de nombreux vétérinaires lors d’une auscultation.

« C’est si rare qu’il n’y a pas vraiment de terme couramment utilisé »

Cats Protection est la plus grande organisation caritative de protection des félins du Royaume-Uni. En près de 100 ans, elle a hébergé plus de 2 millions de chats et chatons, explique-t-elle sur son site internet. Autant dire que son expérience la préserve, normalement, des surprises. Et pourtant, elle arrive encore à être étonnée par ses petits protégés.

A première vue, Hope est un chat tout à fait ordinaire âgé de 15 semaines. Les soigneurs pensaient qu’il s’agissait d’une femelle… jusqu’à son étonnant examen vétérinaire. « Alors que les chats hermaphrodites – qui sont également extrêmement rares – ont à la fois des organes sexuels mâles et femelles, Hope n’en a ni à l’extérieur ni à l’intérieur« , explique l’association dans un communiqué diffusé le 7 novembre 2022. L’animal n’est ni mâle, ni femelle.

Des tissus ovariens se cachent peut-être dans son organisme, mais cette possibilité reste peu probable. « C’est si rare qu’il n’y a pas vraiment de terme couramment utilisé pour cette condition, mais il s’agit en fait d’agénésie des organes sexuels’ – où l’agénésie est le manque ou l’échec du développement de certains organes du corps », explique Fiona Brockbank, la responsable vétérinaire de l’association.

L’organisation n’a donc jamais rencontré de tel cas, ce qui signifie que les vétérinaires ne savent pas encore si cette particularité aura des conséquences sur la vie de Hope. Ils se sont cependant assurés que l’animal est capable d’uriner et de déféquer correctement, condition sine qua non à son adoption. Et bonne nouvelle : Hope peut être adopté sans problème.

Des risques pour la santé

Les troubles du développement sexuel sont rarement signalés chez les chats, mais ils peuvent néanmoins avoir de graves conséquences. Bien sûr, ils peuvent limiter les capacités reproductives de l’animal mais ils peuvent également conduire à des problèmes de santé plus subtils. 

« Les troubles du développement sexuel sont des facteurs importants affectant la reproduction en raison de l’effet délétère sur la fertilité, du risque accru de cancérogenèse gonadique et des problèmes de comportement associés« , explique dans une étude publiée en 2020 dans la revue Animal Reproduction Science, la Pr Izabela Szczerbal. 

Les animaux touchés sont normalement identifiés car leurs organes génétiques externes présentent des particularités. Mais parfois, des comportements problématiques, comme de l’agressivité, sont remarqués par les propriétaires, souligne la chercheuse polonaise. Ce n’est pas le cas de Hope, un chaton « très enjoué » et « qui s’est fait aimer du personnel« , relate Cats Protection.

Paru en premier sur Sciencesetavenir.fr, plus d’info sur

Sciencesetavenir.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *