categorie info animaux
Categories: Info animaux Tags: France TV Info Leave a comment

« Les oiseaux migrateurs sont perturbés par l’éclairage » public, alerte Cédric Marteau de la LPO

La pollution lumineuse, comme l’éclairage public « perturbe les oiseaux migrateurs », alerte ce samedi 8 octobre Cédric Marteau, directeur du pôle protection de la nature à la LPO, alors que de nombreux volatiles quittent la France pour rejoindre la chaleur des pays situés plus au sud .

Article rédigé par

placeholder 36b69ec8 "Les oiseaux migrateurs sont perturbés par l'éclairage" public, alerte Cédric Marteau de la LPO

Radio France

Publié

Temps de lecture : 1 min.

Cigognes, étourneaux, oies blanches, hirondelles… L’hiver arrive, et plusieurs oiseaux migrateurs sont sur le départ pour rejoindre des pays aux températures plus élevées. Un long voyage vers le Sud qui sera « perturbé par l’éclairage » public prévient ce samedi 8 octobre Cédric Marteau, directeur du pôle protection de la nature à la Ligue de protection des oiseaux (LPO), invité sur franceinfo à l’occasion de la journée mondiale des oiseaux migrateurs, dont le théme est la pollution lumineuse. 

franceinfo : D’où vient la pollution lumineuse ?

Cédric Marteau : Il s’agit de tout l’éclairage qui existe sur la planète. En Europe, on a 6% de la surface qui est éclairée chaque année en plus. Cela pose quelques difficultés. L’impact de la pollution lumineuse est sur la santé, l’énergie et la biodiversité en générale.

« Les oiseaux migrateurs sont désorientés parce qu’une partie d’entre eux utilisent le ciel, la lune pour se déplacer. »

Cédric Marteau, directeur du pôle protection de la nature à la LPO

France Info

On est en pleine période de migration et on a plusieurs millions d’oiseaux qui traversent en ce moment la France pour rejoindre leurs quartiers d’hiver en Afrique. Ces oiseaux sont perturbés par cet éclairage.

Comment est-ce que cela se manifeste ?

Il y a une désorientation sur certaines espèces, les oiseaux confondent l’éclairage et certains vont percuter les gratte-ciels. Cela va désorganiser les horloges biologiques de certaines espèces. Les oiseaux diurnes vont devenir nocturnes et vont profiter de cet éclairage pour s’alimenter et donc mettre une pression supplémentaire sur leur proie. D’autres vont éviter ces zones d’éclairage, ils vont être isolés et avoir de grosses difficultés à se déplacer.

Le gouvernement et les entreprises sont-ils sensibles à ce problème ?

Il y a une grande disparité dans les initiatives qui sont prises. Il y a des régions qui montrent l’exemple comme l’Occitanie qui est très en pointe et a pour objectif de retrouver des ciels étoilés. On a évidemment un objectif de sobriété. De plus en plus de communes regardent la dépense. L’Ademe situe à plus de 40% la dépense en électricité due à l’éclairage public. Il y a trop d’éclairages liés aux panneaux publicitaires.

Paru en premier sur Francetvinfo.fr, plus d’info sur

Francetvinfo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *