categorie animaux et sciences
Categories: Animaux et sciences Tags: Chiens, Sciences et avenir Leave a comment

Le galgo, un lévrier espagnol à la fois vif et calme

cover r4x3w1000 62de6a2353150 specificites galgo Le galgo, un lévrier espagnol à la fois vif et calme

Les origines du galgo

Direction l’Espagne pour découvrir les origines du galgo, un lévrier de grande taille utilisé pour la chasse au lièvre en terrain découvert. Cette race de chien est ancienne : déjà présent au Moyen Âge, le galgo pouvait aussi bien appartenir aux paysans qu’aux bourgeois et aux nobles. Au XVIIIe siècle, François Ier perd la bataille de Pavie et est fait prisonnier. Charles Quint, alors roi des Espagnes, décide d’offrir un galgo au roi de France ! Trois siècles plus tard, le galgo est croisé avec le Greyhound (lévrier anglais). L’objectif ? Accroître sa vitesse de course lors des sessions de chasse. À savoir que les galgos sont victimes de nombreuses maltraitances s’ils sont considérés comme étant de mauvais chasseurs. Ce sont leurs maîtres eux-mêmes qui les mutilent et les font souffrir. De plus en plus d’Espagnols s’insurgent contre ces pratiques cruelles envers les galgos.

Le physique du galgo

  • taille : entre 60 et 68 cm (femelle) ou entre 62 et 71 cm (mâle) ;
  • poids : entre 20 et 25 kg (femelle) ou entre 25 et 30 kg (mâle) ;
  • poil : doux, court et plus long à l’arrière des cuisses ;
  • couleur des poils : toutes les couleurs sont admises ;
  • forme de la tête : allongée et de largeur réduite. Petite truffe et museau long ;
  • forme et couleur des yeux : en amande, de petite taille et affichant une expression douce ;
  • forme des oreilles : attachées haut, de forme triangulaire ;
  • autres particularités : queue longue et d’attache basse.

Le caractère du galgo

Ce lévrier est un chien apprécié pour son caractère calme et affectueux, au regard attendrissant. Il s’entend à merveille avec les enfants et les autres animaux : c’est un véritable ami pour l’Homme. Il a tendance à se montrer méfiant envers les étrangers, sans pour autant être agressif. Vif et énergique, le galgo a besoin de se défouler en extérieur. Il doit idéalement vivre dans une maison disposant d’un jardin.

La santé du galgo

Le lévrier espagnol est un chien rustique qui a besoin de brossages hebdomadaires. Son poil, sa peau et ses yeux doivent être régulièrement examinés par un vétérinaire.

Le galgo n’est pas prédisposé à une pathologie en particulier. D’après une étude menée par The Orthopedic Foundation for Animals, seuls 2,1 % des lévriers sont amenés à développer une dysplasie de la hanche au cours de leur vie (0,0 % selon l’étude pour le lévrier italien). Une exception : le lévrier afghan, qui a 5,7 % de risque de souffrir de cette malformation de l’articulation coxo-fémorale. Les symptômes ? Des difficultés pour marcher, une fatigue accrue, des signes de raideur ou encore une altération du comportement.

Le galgo vit entre 12 et 14 ans. Une nourriture adaptée et de haute qualité est indispensable pour éviter les risques de ballonnements.

Le prix du galgo

Pour adopter un galgo, il faudra débourser entre 650 et 1 200 euros. À cela, ajoutez environ 500 euros pour les frais annuels d’entretien.

Retrouvez nos précédentes fiches sur les chiens, comme par exemple celle sur le Saint-Hubert ou sur Coton de Tuléar.

Paru en premier sur Sciencesetavenir.fr, plus d’info sur

Sciencesetavenir.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *