categorie animaux
Categories: Animaux Tags: 30 millions d'amis, Coup de coeur Leave a comment

Ce chaton abandonné a trouvé refuge au… commissariat !

Un chaton abandonné en pleine rue a été secouru par un groupe d’étudiants avant d’être amené au commissariat du Puy-en-Velay (Haute-Loire). Après avoir cherché des solutions pour le petit félin rescapé, les policiers ont finalement décidé de le garder et l’adopter !

Prune se sent comme chez elle dans le commissariat du Puy-en-Velay (43). « Pas sauvage », le chaton va au contact des policiers… à la recherche de caresses. « L’humain devient son quotidien », sourit la Commissaire Christelle Pinchon. 

Une petite boule de poils qui a fait craquer les policiers

Pourtant, il y a quelques semaines, l’animal ne semblait pas prédestiné à autant de sérénité. Abandonné en pleine rue, il a été secouru par un groupe d’étudiants. En recherche de solutions pour la prise en charge de l’animal, ces derniers se sont dirigés vers le commissariat. « Ils avaient peur qu’une voiture l’écrase », explique Léa, qui s’occupait de l’accueil quand la petite boule de poils a fait son apparition.

« A l’accueil, ils ont craqué immédiatement, se souvient Christelle Pinchon. Nous n’étions pas particulièrement équipés pour l’accueillir. Mais le refuge local était fermé. On a alors amené ce chaton chez le vétérinaire. Elle n’était pas encore sevrée. Puis l’idée de la garder avec nous a fait son chemin… »

Un membre à part entière de l’équipe

Après des discussions avec le refuge (qui comme beaucoup en France est surchargé par le nombre d’animaux à l’abandon), les policiers s’organisent pour accueillir la nouvelle recrue dans les meilleures conditions. « Nous lui avons aménagé un coin, détaille la Commissaire. Nous avons acheté du lait maternel, des biberons. Il y a toujours quelqu’un ici pour s’en occuper ! »

La nouvelle recrue des forces de l’ordre se devait d’avoir un nom. Ses adoptants ont organisé un sondage sur Facebook avec trois choix : « Menotte », « Candice » et « Prune ». La dernière proposition l’emporte et Prune est désormais un membre à part entière de l’équipe.

La présence de Prune « humanise » le commissariat

Si elle doit sa vie aux policiers du Puy-en-Velay, Prune a d’ores et déjà rendu la pareille. « La présence d’un chat apporte un véritable apaisement, souligne Christelle Pinchon. Nous avons accueilli des enfants maltraités il y a peu. Ils étaient prostrés, peu bavards. Quand Prune est arrivée, ils se sont tranquillisés. Nous avons vu un vrai changement. C’est une vraie assistance à la police. » L’atmosphère à l’intérieur du commissariat y gagne aussi. « La présence d’un animal, ça humanise, estime la Commissaire. Nous sommes très heureux de l’avoir parmi nous. Après tout, l’un des slogans de la sécurité, c’est “protéger“. C’est aussi protéger les animaux ».

csm 287339349 380794654083819 6385982205768646323 n c8420848dc Ce chaton abandonné a trouvé refuge au… commissariat !

à lire aussi

Paru en premier sur 30millionsdamis.fr, plus d’info sur

30millionsdamis.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *