categorie animaux
Categories: Animaux Tags: 30 millions d'amis, Maltraitance Leave a comment

Ce chaton a été amputé après avoir reçu une balle de fusil

un chat ampute d une patte suite a un tir de fusil delibere dans l indre et loire apprend a vivre avec son handicap copie Ce chaton a été amputé après avoir reçu une balle de fusil

Il est rentré avec une patte en sang. Emmené chez le vétérinaire, le diagnostic a conclu à une blessure par balle de fusil. Le chaton a dû être amputé. Sa maîtresse a porté plainte pour sévices graves et acte de cruauté. La Fondation 30 Millions d’Amis est partie civile.

« Il n’est vraiment pas passé loin de la mort ». La maîtresse de Shankha a encore du mal à réaliser. Son chaton de 9 mois a été victime d’un tir de fusil tout près de chez elle, à Noyant-de-Touraine, en Indre-et-Loire.

« Fracture par arme à feu »

« Shankha ne sortait que depuis peu, confie Ophélie à 30millionsdamis.fr. Il ne va jamais très loin. Alors que je prenais une douche, mon mari me dit de venir. Notre chaton était rentré, la patte blessée et en sang… » Le couple appelle le vétérinaire qui les dirige vers une clinique de Châtellerault. Là le verdict est sans appel : Shankha a reçu une balle de fusil dans la patte et doit être amputé.

Le certificat vétérinaire – que 30millionsdamis.fr a pu consulter – parle d’une « fracture par arme à feu ayant causé une destruction du coude avec dégâts neurologiques majeurs ». Selon le praticien, il s’agit d’un fusil de chasse.

Dautres chats victimes dans le quartier

« Je suis attristée, souffle Ophélie. C’est un choc. De savoir que quelqu’un a voulu tuer mon chat, ça me glace le sang. Je vis désormais cloîtrée chez moi par peur. Avec mon mari, nous avons même décidé de déménager… » Il faut dire qu’un an plus tôt, à peine installé, le couple a subitement perdu son précédent chat : « En publiant un appel à témoins, j’ai reçu des réponses de personnes qui avaient également perdu leur chat dans le lotissement, s’étonne Ophélie. Il semblerait qu’un individu malveillant réside dans le quartier. »

Une enquête a été lancée par la gendarmerie et Ophélie a porté plainte pour sévices graves et acte de cruauté. La Fondation 30 Millions d’Amis se porte partie civile. « Il faut que cette personne soit punie, espère la maîtresse. Quant à Shankha, c’est triste de le voir comme ça. Nous espérons qu’il va quand même s’adapter avec sa patte en moins… »

à lire aussi

Paru en premier sur 30millionsdamis.fr, plus d’info sur

30millionsdamis.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *