categorie animaux et sciences
Categories: Animaux et sciences Tags: Biodiversité, Sciences et avenir Leave a comment

Au large du Guatemala, une hécatombe de tortues et de dauphins

cover r4x3w1000 62b53bf0c9d2f 52c204c1b5615574b08cf4049c6be452770e17ae jpg Au large du Guatemala, une hécatombe de tortues et de dauphins

Au moins 65 tortues et 14 dauphins, entre autres animaux marins, ont été retrouvés morts sur la côte pacifique du Guatemala, ont annoncé le 23 juin 2022 les autorités guatémaltèques, qui ont ouvert une enquête, soupçonnant un possible lien avec une pollution.

Des cadavres découverts sur plusieurs jours

Au total, « 65 tortues ont été dénombrées, majoritairement de l’espèce des tortues olivâtres (Lepidochelys olivacea), et 14 dauphins« , a indiqué à l’AFP le Conseil national des aires protégées. Les cadavres ont été découverts entre lundi et mercredi. Les tortues olivâtres sont classées dans la catégorie « vulnérable » de la célèbre Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Des autopsies bientôt effectuées

Une des explications avancées de ces morts suspectes pourrait être les fortes pluies de ces derniers jours, qui entraînent certains déchets toxiques de la terre vers la mer, affectant la faune marine. « D’autre part, on soupçonne que des activités de pêche non artisanale se développent au large. Ce ne sont là que quelques-unes des hypothèses« , souligne l’organisme, qui a commandé des autopsies pour déterminer la cause de ces morts.

Paru en premier sur Sciencesetavenir.fr, plus d’info sur

Sciencesetavenir.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *