categorie animaux et sciences
Categories: Animaux et sciences Tags: Chats, Sciences et avenir Leave a comment

Zoom sur le chat Norvégien

cover r4x3w1000 624c43c990d26 caracteristiques du norvegien Zoom sur le chat Norvégien

Les origines du Norvégien

Le Norvégien est l’une des rares races de chat à être entièrement naturelle, c’est-à-dire sans aucune intervention ni sélection de la part de l’humain. Cette race de chat originaire de Norvège est armée pour résister aux rudes hivers de la Scandinavie. Impossible de savoir quand et comment le Norvégien est apparu, mais il se pourrait qu’il soit issu d’un croisement entre les chats persans importés par les marins et les chats sauvages norvégiens. Les Norvégiens pourraient également tirer leurs origines d’une mutation du patrimoine génétique des chats scandinaves.

Le physique du Norvégien

  • taille : de 35 à 38 cm ;
  • poids : entre 5 et 7 kg (femelles), entre 6 et 8 kg (mâles) ;
  • poil : mi-long à long ;
  • couleur des poils : toutes ;
  • forme de la tête : triangulaire, front arrondi ;
  • forme et couleurs des yeux : forme d’amande, vert-or à bleu, parfois vairons pour les Norvégiens blancs ;
  • oreilles : grandes, modérément arrondies. 

Le caractère du Norvégien

Malgré son physique de chat sauvage, le Norvégien s’est en réalité très bien adapté à l’être humain. Même s’il possède des origines de chasseur, son comportement de chasse est finalement très limité et le Norvégien apprécie la proximité de ses maîtres. Indépendant et affectueux, il est le chat de famille par excellence et apprécie tout particulièrement jouer avec les enfants.

Paisible et gentil, le Norvégien est curieux de nature. Il affectionne les jeux alimentaires qui lui permettent d’être stimulé à la fois physiquement et mentalement. Tolérant et amical, il représente un bon compagnon, à condition de lui offrir de la place.

La santé du Norvégien

Parce qu’il s’est développé de manière naturelle, le Norvégien ne présente généralement que peu de problèmes de santé. Il faudra toutefois veiller à lui offrir une alimentation saine et équilibrée pour éviter les risques d’apparition de certaines maladies héréditaires.

Même si les cas restent rares, les Norvégiens sont sujets à la cardiomyopathie hypertrophique féline (CMH). Il s’agit d’une maladie cardiaque non curable, nécessitant un traitement adapté pour permettre à votre chat de vivre longtemps. Elle peut se caractériser par une insuffisance cardiaque, une perte d’appétit et une grande fatigue. Le diagnostic, particulièrement compliqué, peut être établi grâce à une échographie.

Certains Norvégiens peuvent également être victimes d’une maladie génétique du métabolisme des glucides, provoquant des troubles neuromusculaires. Un rapport du Conseil Scientifique du LOOF sur la glycogénose de type 4 montre qu’elle se déclare dès les premiers mois du chaton et diminue drastiquement l’espérance de vie à 12 mois en moyenne.

Le prix du Norvégien

Le prix d’achat d’un Norvégien dépend non seulement de l’élevage dont il provient, mais aussi du pédigrée de sa lignée. Il faudra compter en moyenne de 800 à 1 000 € pour un chaton mâle ou femelle, et jusqu’à 3000 € pour un chat de pédigrée supérieur.

Côté soin, un budget de 500 à 800 € par an sera nécessaire pour prendre soin de ce fidèle compagnon.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *