categorie animaux et sciences
Categories: Animaux et sciences Tags: Biodiversité, Sciences et avenir Leave a comment

Rare naissance d’un rhinocéros de Sumatra dans une réserve indonésienne

cover r4x3w1000 6243322ea2c29 acd92d21da605dff681b7ee24d8af14e69ed8d3a jpg Rare naissance d'un rhinocéros de Sumatra dans une réserve indonésienne

Un rhinocéros de Sumatra est né dans une réserve indonésienne grâce à un programme de reproduction organisé pour conserver cette espèce en danger grave d’extinction, a annoncé le ministère de l’Environnement à Jakarta. Le Fonds mondial pour la nature (WWF) estime qu’il reste moins de 80 rhinocéros de Sumatra dans le monde, vivant principalement sur l’île indonésienne de Sumatra et à Bornéo, île que se partagent l’Indonésie, la Malaisie et le sultanat de Brunei.

« Une excellente nouvelle »

Une rhinocéros, Rosa, a donné naissance à une femelle le 24 mars dans le parc national de Way Kambas, à Sumatra, après avoir fait huit fausses couches depuis 2005, date à laquelle elle avait été capturée pour un programme de reproduction. « La naissance de ce rhinocéros de Sumatra est une excellente nouvelle dans le contexte des efforts déployés par le gouvernement et ses partenaires pour accroître la population de cette espèce« , a indiqué le ministère de l’Environnement dans un communiqué. La jeune rhinocéros, à qui aucun prénom n’a encore été donné, porte à huit le nombre de rhinocéros de Sumatra dans le parc de Way Kambas. Les naissances sont très rares. Andatu, le père, était le premier rhinocéros à naître dans une réserve en plus de 120 ans.

La plus petite espèce de rhinocéros

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) classe le rhinocéros de Sumatra, la plus petite espèce de rhinocéros, dans la catégorie des espèces « en danger critique » d’extinction. Leur nombre n’a cessé de diminuer, sous des pressions grandissantes résultant de la perte de leur habitat et de la chasse pour le commerce illégal de leurs cornes, utilisées notamment dans la médecine traditionnelle chinoise.

L’Indonésie se bat également pour sauver une autre espèce en danger d’extinction, le rhinocéros de Java. Ces rhinocéros se comptaient autrefois par milliers dans toute l’Asie du Sud-Est, jusqu’en Inde et en Chine. Aujourd’hui, il en reste moins de 80, principalement dans un parc national de l’île indonésienne de Java. Les efforts de conservation de l’espèce ont donné des résultats prometteurs avec la naissance de cinq petits dans le parc national d’Ujung Kulon en 2021.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *