categorie animaux
Categories: Animaux, Animaux et sciences Tags: Animaux, Sciences et avenir Leave a comment

Tout savoir sur le Berger belge

cover r4x3w1000 621ce80b92c98 caracteristiques berger belge Tout savoir sur le Berger belge

Les origines du Berger belge

Le Berger belge naît à la fin du xixe siècle en Belgique, sous l’influence du professeur Adolphe Reul. Ce dernier souhaitait rassembler les meilleures caractéristiques des chiens de troupeaux coexistant à l’époque sur le territoire. Le premier standard du Berger belge fut publié en 1894, et la race fut officiellement reconnue dès 1901. Quatre types de pelage ont évolué au fil du temps, donnant naissance à quatre variétés de Bergers belges, parfois considérées comme des races à part entière : le Malinois, le Tervueren, le Groenendael et le Laekenois. 

Le physique du Berger belge

  • Taille : entre 60 et 66 cm (mâle) et entre 56 et 62 cm (femelle).
  • Poids : entre 25 et 30 kg (mâle) et entre 20 et 25 kg (femelle).
  • Poil : court pour le Malinois ; long pour le Tervueren et le Groenlendael ; dur pour le Laekenois.
  • Couleur des poils : fauve avec masque noir pour le Malinois ; fauve pour le Tervueren et le Laekenois ; noir pour le Groenendael.
  • Forme de la tête : longue et ciselée, front plat.
  • Forme et couleur des yeux : ronds, de taille moyenne et de couleur foncée.
  • Forme des oreilles : droites et triangulaires, attachées haut sur le crâne.
  • Autres particularités : chien lupoïde avec une musculature sèche et une ossature robuste. 

Le caractère du Berger belge

Le Berger belge est un chien particulièrement vif et actif. Descendant de chiens de troupeaux, il a un grand besoin d’activité physique pour s’épanouir. Intelligent et alerte, il est très attaché à son maître, et se montre protecteur et loyal. Le Berger belge excelle dans les disciplines sportives telles que l’agility, le canicross ou le pistage. De par ces caractéristiques, il est couramment utilisé pour le travail de gardiennage, de police et de protection-sécurité. Le Berger belge peut tout à fait s’épanouir en famille, à condition d’être suffisamment stimulé. Il supporte mal la solitude, et a besoin d’un humain présent et sportif. Le Berger belge est sensible et très joueur. Lorsque ses besoins sont comblés, il s’entend bien avec les enfants, et il fait un excellent compagnon de vie.

La santé du Berger belge

Selon une étude du UK Kennel Club menée en 2004, l’espérance de vie moyenne du Berger belge est de 12,5 ans, avec 23 % des décès dus à un cancer. Cette race n’est pas sujette à des problèmes de santé majeurs, et serait même génétiquement avantagée face au diabète. Certaines autres maladies sont toutefois fréquemment observées. Parmi elles, l’hypothyroïdie, la dysplasie de la hanche et du coude, la cataracte, mais aussi l’hypothyroïdie et l’épilepsie. L’arthrose atteint également souvent les individus âgés. Le Berger belge étant un chien particulièrement actif, il faut aussi faire attention à la torsion de l’estomac, une urgence vétérinaire absolue et malheureusement souvent mortelle. Pour l’éviter, il est important que le chien ne coure pas comme un fou juste avant ou après son repas. 

Le prix du Berger belge

En élevage, un chiot Berger belge coûte entre 500 et 1 000 euros. Le Berger belge est malheureusement une race victime de son succès. De ce fait, les tarifs peuvent être encore plus élevés.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *