categorie sante des animaux
Categories: Santé animale Tags: ANSES Leave a comment

L’Anses au SIA 2022

En nous exposant à des bactéries, virus et parasites, ou encore à des substances nocives, notre alimentation peut nous rendre malade. Une alimentation déséquilibrée ou mal adaptée à notre style de vie nous fait également courir des risques à court ou moyen terme.

Quels sont ces risques ? Comment évoluent-ils avec les pratiques de production et de préparation, ou avec nos attentes comme consommateurs et citoyens ? Comment prévenir ou se protéger des contaminations fortuites tout au long de la chaîne alimentaire ? Quelles sont les clés de l’équilibre nutritionnel ? Autant de questions auxquelles l’Anses répondra sur son stand cette année.

L’alimentation illustre également l’étendue des missions de l’Anses, qui apporte son expertise scientifique à toutes les étapes de la chaîne alimentaire, depuis la production des aliments d’origine animale ou végétale jusqu’à l’assiette du consommateur. Dans son périmètre figurent notamment l’évaluation scientifique des risques sanitaires et des qualités nutritionnelles, la santé des animaux d’élevage, la vigilance et l’appui aux décideurs publics en cas de crise sanitaire, la production de repères pour les recommandations des pouvoirs publics en matière d’alimentation, ainsi que des études et observatoires utiles aux professionnels de l’alimentation.

Avec sa vision à 360° des enjeux liés à la santé et l’alimentation, l’Anses contribue activement à répondre aux préoccupations sociétales les plus actuelles, avec par exemple des travaux sur les microplastiques, les perturbateurs endocriniens, les compléments alimentaires, les nanomatériaux dans l’alimentation ou encore le bien-être des animaux d’élevage.

En cette période de présidence française du Conseil de l’Union européenne, l’Anses se tiendra également à disposition du public – familles, professionnels, élus… – pour évoquer son action au-delà des frontières comme acteur de référence pour la recherche, la surveillance et l’expertise sanitaire.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *